Livraison gratuite en 48h en colissimo point relais à partir de 35€ d'achat

Recherche

Nettoyer sa gourde

Comment bien nettoyer sa gourde ?

Comme nous le savons, l’usage des gourdes est très fréquent depuis quelques temps, afin de réduire
au mieux la consommation de bouteilles en plastique, qui ne sont pas du tout bonnes pour l’environnement et dont la matière fait développer pas mal de microbes.
Qu’elles soient en verre, en inox ou acier, les bouteilles réutilisables font partie intégrante de notre quotidien, que l’on aille au travail, en sport, en loisir ou simplement à la maison, il est important de continuer à limiter l’achat de bouteilles en plastique.
Cependant, les gourdes ne sont pas auto nettoyantes et il faut les laver afin de préserver la qualité de l’eau, surtout lorsque nous buvons la bouche directement sur le goulot. Car dès l’ouverture première de la gourde après achat, l’air, la salive ou la peau de notre bouche vont faire rentrer des microbes ou bactéries à l’intérieur de la bouteille réutilisable.

Bien que non dangereuses pour la santé, car notre estomac et ses acidités magiques les éliminent, il est tout de même important de prendre quelques précautions d’usage :

  1.  Rincer sa gourde tous les soirs

A l’eau du robinet, afin d’enlever les particules stagnantes de la journée.
Puis la laisser sécher à l’air libre pendant la nuit. « Le rinçage enlève les bactéries solubles et le séchage élimine les autres », d’après Marc-André Selosse, microbiologiste et professeur au Museum national d’histoire naturelle

2. Pour les gourmands qui rajoutent du sucre dans leurs gourdes (sirops, jus de fruits)

Le nettoyage devra être plus régulier et actif car le sucre favorise le développement des bactéries. Il faudra donc deux rinçages à l’eau chaude afin de venir à bout de celles-ci.

3. Désinfecter sa gourde avec du vinaigre et du bicarbonate de soude
En effet, au-delà du rinçage quotidien, désinfecter sa bouteille éco responsable toutes les deux semaines environ, est un plus pour éviter l’apparition de mauvaises odeurs ou changements de goût à l’eau ! Le vinaigre est connu pour bien désinfecter les surfaces ou récipients de manière naturelle. Le bicarbonate de soude est aussi un bon nettoyant, il suffit, après rinçage du vinaigre, de laisser macérer cinq petites minutes et rincer le récipient. (Il est conseillé de faire ce nettoyage avant la première utilisation de la gourde, afin d’enlever les
éventuels dépôts d’usine).

4. Préférer l’inox en composition
L’oubli de nettoyage entraine un mauvais goût, car certaines bactéries peuvent se rassembler et former une sorte de fine croûte, appelée « biofilm », ce qui donnera une saveur rance, renfermée, presque terreuse à l’eau. L’inox est la matière la plus saine et limite le risque de migration de ces bactéries.
Toujours selon le microbiologiste Marc-André Selosse, « la plupart du temps, le métal empêche les plaques microscopiques de bactéries de s’installer, ce qui est moins le cas avec le plastique et le verre. »


5. Évidemment, frotter est la solution aussi efficace
Au-delà du rinçage et de la désinfection, frotter est le moyen le plus efficace pour laver la gourde. Parce qu’avec une éponge, il est impossible d’aller dans les moindres recoins, comme pour les biberons des bébés, on utilisera une longue brosse appelée goupillon ou écouvillon, afin de frotter l’intérieur de la gourde et venir à bout des bactéries.

6) Dernier conseil, garder au maximum sa gourde pour soi
Enfin, pour garder sa bouteille réutilisable propre au maximum et éviter la propagation d’autres microbes, on s’abstiendra de la prêter à quelqu’un qui est malade, ou qui a une infection buccale, comme l’herpès par exemple !

Attention cependant à ne pas devenir trop « parano » concernant le
nettoyage, car il y a aussi des bonnes bactéries qui servent à notre corps
et au développement de notre système immunitaire ! 

Avec toutes ces astuces, votre gourde n’en sera que propre et vous offrira une bonne hydratation !

Lisa.C

Search