Livraison gratuite en 48h en colissimo point relais à partir de 35€ d'achat

Recherche

Le tourisme responsable

Le tourisme responsable

Nous y sommes, la haute saison est arrivée ! Le beau temps, les congés, l’envie de flâner et se
baigner, découvrir de nouveaux paysages, prendre l’avion, aller à l’hôtel…
Toutes ces envies sont légitimes lorsque nous travaillons toute l’année, nous voulons prendre du
temps pour soi et sa famille.
Sauf que, toutes ces activités, ces déplacements, ont un impact direct sur l’environnement :
 Les transports
 L’alimentation
 L’hébergement
 Les achats divers des voyageurs
Selon le site National Geographic, le tourisme serait l’un des vecteurs principaux du réchauffement
climatique, et des études ont prouvées que le tourisme mondial serait à l’origine de 8 % des
émissions à effet de serre.

Par exemple, en 2009, le tourisme représentait une émission de 3,9 milliards de tonnes de CO2,
tandis qu’en 2013, ce chiffre avait déjà grimpé à 4,5 milliards de tonnes. Lorsque l’on sait que le
tourisme mondial a augmenté de 7 % uniquement sur l’année 2017, on ne peut que redouter les
chiffres actuels. Surtout depuis les deux ans de Covid, où les gens n’ont pas pu voyager durant cette
épidémie, aujourd’hui, ils souhaitent d’avantage partir à nouveau en vacances.

 

Comment réduire les effets négatifs du tourisme sur l’environnement ?

Depuis la pandémie du Covid-19, le tourisme écoresponsable et local prend de l’ampleur : incités à
rester dans le pays, les français ont participés sans le vouloir à l’écotourisme.
Heureusement, la France offre des paysages divers et variés, aussi beaux et dépaysants : mer, forêts,
montagnes, il y a l’embarras du choix !
Aussi appelé tourisme éthique ou écotourisme, le tourisme responsable est une façon de voyager qui
respecte au mieux les enjeux de développement local, de protection de l’environnement et de
rencontre avec les populations. Le but est aussi d’éviter le tourisme de masse, qui entraine de la
surconsommation des ressources naturelles et la création toujours plus importante de déchets.

Voici quelques gestes et comportements à adopter afin de privilégier un tourisme plus responsable :

 Logement :
Favoriser les établissements écoresponsables, réserver des logements chez
l’habitant.
 Nourriture :
Acheter local, éviter les supermarchés et grandes enseignes, réduire les déchets et
ne pas jeter la nourriture.
 Eau :
Ne pas réserver des hôtels avec piscine dans les endroits qui ont peu d’eau,
emmener une gourde lavable et éviter les bouteilles en plastique (dans les pays où
cela est possible évidemment), limiter la consommation d’eau pour se laver, utiliser
des crèmes solaires naturelles lorsque l’on va à la plage.
 Nature :
Préserver les lieux en restant sur les sentiers et chemins tracés, ne pas prélever de
coquillages ou tout élément naturel, ne rien laisser sur place, ne rien déplacer.
 Transports :
Préférer le train à l’avion, opter pour le vélo ou la marche à pied pour les petits
déplacements (L’avion représente 40 % des émissions de gaz à effet de serre).
 Activités :
Éviter les activités polluantes telles que le jet-ski, le quad, 4x4… , en shopping,
acheter les produits fabriqués sur place.
 Animaux :
Boycotter les parcs animalier et les endroits où les animaux sauvages sont exploités
(balade à dos d’éléphant ou chameaux, caresser des tigres, voir des « spectacles »
d’orques ou dauphins dans des parcs aquatiques…)

Avec tous ces conseils et idées, il n’y a plus d’excuses pour ne pas faire une geste afin de respecter
l’environnement et les lieux de visite !
Et pour les plus paumés, il existe de plus en plus d’agences de voyages spécialement conçues pour
organiser des voyages écoresponsables !

Lisa.C

Search